Quand j’ai vu le thème du Muffin Monday # 12, ça m’a donné des idées. Peut-être au point de participer, je me trouve encore trop débutante. Mais cette histoire de « Muffin festif » m’a titillée, et le résultat étant assez réussi (même si j’ai revu la recette depuis), autant le publier.

Alors oui, aujourd’hui encore, nous aurons une recette de muffin. Sucré. Je vous avais bien prévenus !

DSC04324

Les fêtes de fin d’année… Un cocktail de saveurs : foie gras, saumon fumé, jambon au champagne, fagots de haricots, marrons glacés, bûche, papillotes, …

Et puis le vin chaud.

J’adore ce mélange d’épices et de sucre, qui relève le goût d’un vin rouge tout de suite plus facile à boire. Pour moi, le vin chaud, c’est me promener sur le marché de Noël, serrant dans mes mains un verre de ce délicieux breuvage. En général, c’est la seule chose que j’achèterai avec des bretzel et une part de tartiflette si l’horaire est adéquat. Oui, j’avoue, je ne vais au marché de Noël que pour manger, pas pour acheter des pots à crayon en bois de hêtre peints à la main.

Un muffin au vin chaud donc, et qui en a réellement le goût malgré l’évaporation de l’alcool à la cuisson.

Les muffins au vin chaud

DSC04317

·        10cl de vin rouge

·         2 cuillères à café de miel

·         1 orange

·         quelques clous de girofle

·         de la cannelle à volonté

·        220g de farine

·         115g de sucre roux

·         1 sachet de sucre vanillé

·         70g de beurre

·         10cl de lait (ou un yaourt)

·         1 œuf

·         ½ sachet de levure

·         1 pincée de sel

Dans une casserole, mettez le vin à chauffer. Quand il est bouillant, sortez-le du feu et ajoutez la moitié du zeste de l’orange, les clous de girofle écrasés et beaucoup de cannelle. Couvrez et laissez infuser au moins ½ heure.

Filtrez.

Préchauffez le four à 180°C (thermostat 6)

Dans une terrine, mélangez la farine, la levure, le sucre, le sucre vanillé et le sel.

Ajoutez l’œuf battu, le lait puis enfin le beurre fondu.

Mélangez légèrement. Je le répète, le secret du muffin moelleux, c’est de mélanger le moins possible : il ne doit pas y avoir de gros grumeaux, mais la préparation ne doit pas être lisse.

Ajoutez le vin épicé. Zestez le reste de l’orange et incorporez à la préparation. Je conseille aussi de rajouter de la cannelle.

Ceux qui le souhaitent pourront même ajouter des morceaux d’orange à la pâte, les muffins n’en seront que meilleurs. J’avais ici saupoudré mes gâteaux de copeaux de chocolat, mais c’était par gourmandise.

Faîtes cuire dans des moules à muffins beurrés ou remplis de caissettes en papier pendant 20 minutes au moins.

DSC04329

Dernier conseil : dégustez chaud !