DSC04831

Si l’Italie regorge de spécialités toutes plus savoureuses les unes que les autres, on oublie souvent qu’on y mange de délicieux biscuits aussi : biscotti, amaretti, …

Les Campagnole sont entre la bugne lyonnaise et le scone anglais, à la différence qu’on peut les conserver longtemps dans une boîte en fer. Je les préfère d’ailleurs quand ils sont secs ! Ils sont délicieux servis avec du thé, dans lequel ils fondent.

J’ai ici utilisé une recette au dos d’un paquet (en italien SVP !), et les miens sont donc nature. Mais il est possible de les parfumer d’une touche de vanille ou de glisser des petites choses dedans.

Campagnole

DSC04827

Pour une quarantaine de biscuits :

-          120g de margarine

-          220g de sucre

-          30g de beurre

-          un œuf

-          160g de lait froid

-          une pincée de sel

-          500g de farine de blé fine

-          40g de farine de riz

-          ½ sachet de levure

Dans une terrine, fouettez  la margarine et le sucre, jusqu’à obtenir un mélange lisse et crémeux.

Ajoutez le beurre mou puis l’œuf, le lait et le sel tout en continuant de mélanger. Enfin, incorporez en douceur les farines.

Travaillez lentement la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène.

Laissez-la reposer une heure ou deux.

Préchauffez le four à 180°C.

Etalez la pâte au rouleau sur une épaisseur de 7mm environ.

Découpez des formes de votre choix. Parsemez de sucre.

Enfournez pendant 20 à 25 minutes.

Vous pouvez déguster les Campagnole chauds comme froids, accompagnés de confiture ou non.