DSC05097

Les coups de foudre culinaires ne sont pas chose courante quand on y pense. Il y a beaucoup de plats ou d’aliments que l’on aime, mais un vrai coup de foudre…

Et pourtant, les Grancereale, c’est l’histoire d’un paquet de biscuits que j’ai acheté lors de mon premier voyage en Italie, à 1h du matin sur une aire d’autoroute. C’était donc pas gagné. Sur l’emballage, c’était marqué « ancora + fibre », ce qui est normal étant donné que ces gâteaux sont à l’avoine et à la farine complète. Mais le goût… Le biscuit le plus proche est certainement le Digestive Biscuit, à la différence que le Grancereale est plus sucré et qu’il contient des céréales soufflées. Et que mon amour du sucre me le fais préférer, et de loin !

mulino_bianco_grancereale_combo_4Le Grancereale a deux défauts cependant. Le premier, c’est que comme les Granola, on ne parvient pas à s’arrêter – j’en connais un qui a descendu le paquet en faisant la queue pour un concert… Les fibres ont beau être bonnes pour la santé, la fournée de biscuits avalée n’est pas excellente pour le régime non plus.

Le second défaut des Grancereale, c’est qu’ils sont introuvables en France – si quelqu’un a un tuyau, je suis preneuse ! Je suis donc obligée de dévaliser les supermarchés quand je vais en Italie, histoire de tenir jusqu’à la fois d’après. Quand on sait que le paquet ne coût pas 1,50€ à la base et que les biscuits sont délicieux, je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi Barilla nous inonde avec ses pâtes mais pas ses Grancereale !

Tout le monde l’aura compris, c’est délicieux mais pour y goûter, il faut passer la frontière ou les fabriquer soi-même. J’ai fini par trouver une recette satisfaisante sur un blog italien, que j’ai quand même dû modifier. Ce n’est pas encore parfait mais on s’en rapproche vraiment, surtout la version au chocolat.

Et c’est tellement simple à faire que vous auriez tort de vous en priver. Non, vraiment. Dîtes-vous que vous le faites pour avoir votre ration de fibres…

Grancereale

DSC05091

-          150g de flocons d’avoine

-          25g de céréales soufflées (du riz ou du quinoa par exemple)

-          100g de cassonade

-          150g de farine intégrale (possibilité de mélanger avec de la farine de riz, de millet ou d’autre chose)

-          ½ sachet de levure

-          un sachet de sucre vanillé

-          une bonne pincée de sel

-          110g de beurre

-          pour varier les plaisirs : chocolat en poudre, raisins secs, cranberries, pommes séchées, amandes, noisettes, …

DSC05096

Préchauffez le four à 200°C.

Dans un saladier, mélangez toutes les matières sèches.

Faites ramollir le beurre et incorporez-le au mélange. Malaxez jusqu’à ce que vous obteniez une boule de pâte qui ne se brise pas en morceaux quad elle est pressée. Si jamais c’est le cas, ajoutez un peu d’eau voire un œuf.

Si vous souhaitez donner d’autres saveurs aux biscuits, vous pouvez ajouter du chocolat (fondu ou en poudre) ou des fruits secs.

Sur un plan de travail, étalez une partie de la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, jusqu’à obtenir une épaisseur de 6-7 mm. L’opération peut s’avérer un peu délicate, l’important est de bien presser pour que le mélange se tienne.

A l’aide d’un emporte-pièce, découpez des biscuits et déposez-les sur une feuille d’aluminium.

Enfournez pendant environ 12 minutes, les biscuits ne devant pas être trop secs à leur sortie du four.

Laissez refroidir et sécher sur une grille pendant quelques heures, et conservez dans une boîte à l’abri de l’air… si vous y parvenez !

DSC05099